Accueil Technologie Jusqu’à 3% de hausse sur les salaires IT en 2018

Jusqu’à 3% de hausse sur les salaires IT en 2018

0
14
Jusqu’à 3% de hausse sur les salaires IT en 2018

En 2018, les salaires des informaticiens devraient légèrement augmenter par rapport à 2017, avec une hausse variant entre 1 et 3% selon les fonctions. C’est ce que montre la 17ème édition de l’étude rémunérations 2018 réalisée par le cabinet Robert Half auprès de 200 DSI dans l’Hexagone. « Globalement, les niveaux de rémunération restent stables par rapport à 2017 », souligne Olivier Gélis, directeur général France du cabinet. Celui-ci s’attend à des augmentations de salaire dans certaines professions, parmi lesquelles figure l’administrateur système, essentiellement lorsque celui-ci présente une « conscience digitale ».

Dans son étude, le cabinet remarque que l’ingénieur systèmes et réseaux continue à être le profil le plus récurrent et recruté en France, aussi bien dans les grands groupes que dans les PME. S’il n’y a pas de pénurie sur ce profil, « les entreprises demandent de plus en plus des compétences autour des problématiques de digitalisation, d’une part, mais également une sensibilité aux enjeux métiers », analyse Robert Half. Pour le cabinet, ce nouveau critère de sélection pour des profils issus de l’infrastructure est inédit.

Dans l’applicatif et la gestion de projet, les salaires devraient progresser de 2 à 3%. Source Robert Half. 

Du côté du développeur, les candidats sont toujours très sollicités et se retrouvent nettement en position de force lors des négociations salariales. De ce fait,  les deux compétences les plus demandées sont les codeurs PHP et les DevOps, avec la maîtrise de l’anglais. Ainsi, un ingénieur développement PHP, Java, J2EE, C++ (…) ayant trois à cinq ans d’expérience pourra viser entre 45 448 et 58 870 euros de rémunération annuelle brute en 2018  (+3% par rapport à 2017). S’il possède 5 a 10 années d’expertise, il touchera entre 57 000 et 66 000 euros (+3% également) l’an prochain et jusqu’à 77 000 euros, au-delà 15 ans. De son côté,  un profil DevOps confirmé (10 à 15 ans) bénéficiera d’un salaire compris entre 68 000 et 75 000 euros en 2018, tandis qu’un profil ayant 5 à 10 ans d’expérience pourra tabler sur une rémunération comprise entre 60 000 et 69 000 euros.

Les profils confirmés payés au prix fort

Dans son étude, Robert Half remarque que les profils à haut niveau d’expertise sont toujours payés au prix fort. C’est le cas des DSI de 15 ans et plus,  dont le salaire 2018 se situe entre 153 619 et 207 210 euros. Egalement au rang des jobs bien rémunérés, un data analyst ayant 5 à 10 ans d’expérience affichant entre 57 000 et 88 000 euros.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here