Accueil Technologie Free à la reconquête de ses clients et investisseurs

Free à la reconquête de ses clients et investisseurs

0
32
Free à la reconquête de ses clients et investisseurs

Iliad a remanié son équipe de direction et changé sa stratégie commerciale après un premier trimestre 2018 inférieur aux attentes marqué par une contraction de ses revenus dans la téléphonie fixe qui a eu des conséquences malheureuses sur le cours de l’action. En effet, sur les trois premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires de la maison mère de Free n’a progressé que de 0,8% à 1,2 milliard d’euros, impacté par une  baisse de 1,6% de son activité dans le fixe, une première pour l’opérateur qui a perdu près de 20 000 clients par rapport à la fin de l’année 2017. A cela s’ajoute un revenu moyen par abonné fixe également en baisse de 1,60 euro sur un an, pour s’établir à 32,90 euros. Ce repli est toutefois compensé par une progression notable des abonnés à la fibre qui passent à 646 000 au 31 mars 2018, contre 369 000 un an auparavant. A l’annonce de ces résultats décevants, la valeur boursière de la maison mère de Free a chuté hier de près de 20% en seulement quelques heures pour atteindre son plus bas niveau depuis cinq ans à 133,30 euros, à la Bourse de Paris.

Depuis le début de la séance, 1,8 milliard d’euros de capitalisation boursière se sont donc envolés. « Les résultats […] sont en dessous des attentes, aussi bien en termes de recrutements qu’en termes d’activité », a reconnu Iliad lors de la présentation de ses comptes du premier trimestre 2018. Pour redresser le tir, l’entreprise a annoncé en début de semaine un renouvellement de son équipe de direction et la nomination de son directeur financier Thomas Reynaud au poste de directeur général. Son prédécesseur, Maxime Lombardini, abandonne ses fonctions opérationnelles et devient président du conseil d’administration de la maison mère de Free. La mise en place de cette nouvelle équipe de direction, réunissant à la fois les fondateurs historiques du groupe (Xavier Niel, Rani Assaf, Antoine Levavasseur, Cyril Poidatz) et de nouveaux talents, vise à faire face aux nouveaux défis du groupe et à l’inscrire dans une nouvelle dynamique de croissance pour les années à venir, a expliqué Iliad dans un communiqué.

Une présence en Italie effective avant l’été prochain

Cette nouvelle approche reposera, entre autres, sur une politique promotionnelle mieux adaptée, à l’exemple de l’offre Very Free lancée fin mars. L’opérateur prévoit aussi d’accélérer les migrations des abonnés à son offre à 2 euros par mois vers le forfait Free 4G illimitée (à partir de 20 €/mois avec 100 Go pour ceux qui ne sont pas abonnés à la Freebox). Déjà présent en Irlande, l’opérateur a également confirmé sa volonté de se lancer sur le marché italien, avant le 21 juin prochain. Enfin, Xavier Niel a profité de la publication de ces résultats financiers pour annoncer la commercialisation de deux boxes, la Freebox V7 et une seconde probablement d’entrée de gamme d’ici quatre mois, soit une sortie programmée aux alentours du 15 septembre 2018.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here