Accueil Technologie AWS obligé de céder son activité cloud en Chine

AWS obligé de céder son activité cloud en Chine

0
19
AWS obligé de céder son activité cloud en Chine

Selon l’agence de presse Reuters, Amazon a été obligé de céder à son partenaire local Beijing Sinnet Technology son activité cloud computing publique Amazon Web Services (AWS) pour un montant de 2 milliards de yuans (256,1 millions d’euros). « Afin de se conformer à la législation chinoise, AWS a vendu certains actifs de ses infrastructures physiques à Sinnet », a déclaré ce mardi un porte-parole d’AWS, ajoutant qu’AWS détiendrait toujours la propriété intellectuelle de ses services dans le monde entier.

Les régulateurs chinois ont durci les règles sur les services de données et de cloud, mettant en œuvre de nouvelles mesures de surveillance et un contrôle accru des transferts de données transfrontaliers. Les lois entrées en vigueur en juin exigent que les entreprises stockent les données localement. L’utilisation des VPN a également été interdite, tout comme en Russie d’ailleurs.

Présent en Chine depuis 2013

Les services cloud public d’AWS seront donc désormais gérés par Sinnet, sous la bienveillance du gouvernement chinois. D’autres acteurs (IBM, Microsoft, Oracle…) sur le marché du cloud sont confrontés au même problème et, s’ils veulent poursuivent leurs activités sur le territoire chinois, devront se plier à la réglementation en matière de cybersécurité entrée en vigueur en juin dernier.

Rappelons qu’Amazon avait ouvert sa région AWS chinoise en décembre 2013 et, à l’époque, se conformait déjà aux exigences légales et réglementaires. La société travaillait déjà avec des hébergeurs locaux, comme Sinnet, qui fournissent les mètres carrés et les capacités réseau nécessaires dans les datacenters. 

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here