Tuchel attend beaucoup du mercato

0
59

Pour sa première saison au Paris Saint-Germain, Thomas Tuchel a connu beaucoup de tempêtes. En effet, l’entraîneur allemand a d’abord réalisé une première partie de saison excellente, avec des changements tactiques gagnants et des très bonnes idées. En effet, face aux problèmes d’effectif, le technicien n’a pas hésité à installer, lors des matchs couperets, Marquinhos au milieu de terrain, qui a progressé à vitesse grand v. Neymar, dans un poste d’électron libre comme meneur de jeu, a aussi montré toutes ses qualités, tandis que Kylian Mbappé a lancé progressivement sa mutation comme attaquant de pointe.

Mais le PSG n’est pas forcément un club très bien géré à l’intérieur et l’Allemand a du composer avec des problèmes internes bien dérangeants : il a d’abord dû dire adieu à Adrien Rabiot dans la rotation, la faute à une mésentente terrible entre Antero Henrique, le directeur sportif, et la mère et agent du joueur. Ce même Antero Henrique ne jouit pas non plus d’une très belle relation avec le technicien puisqu’il a tenté de l’évincer à plusieurs reprises cet été. Le malheureux Tuchel n’a pas hésité à pointer du doigt le professionnalisme de son dirigeant, notamment cet hiver lorsqu’il se demandait quand allait arriver Leandro Paredes. Lassana Diarra parti à la retraite, les feuilles de matches à 16 noms, les échecs cuisants face à Manchester United, Guingamp en Coupe de la Ligue et Rennes en finale de Coupe de France sont aussi inscrits dans les mauvais moments parisiens de la saison. Toutefois, le véritable tournant de la saison est, sans contestation possible, la nouvelle blessure de Neymar au pied droit, qui a empêché Paris de compter sur sa superstar lors des huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Alors qu’il s’attendait à un été relativement calme, notamment en raison de sa prolongation de contrat jusqu’en 2021, Tuchel a assisté, impuissant, à la déclaration de Kylian Mbappé lors des trophées UNFP, qui réclame plus de responsabilités au PSG ou ailleurs. Si le Francilien réclame très clairement une reconsidération et semble agacé des privilèges de Neymar, le numéro 7 du PSG a jeté un énorme trouble sur son avenir. Tuchel doit donc se montrer convaincant pour garder son joueur.

Le technicien attend désormais avec impatience le mercato. En effet, tout au long de la saison, l’Allemand a pointé du doigt la profondeur très faible d’effectif, et il n’a pas hésité à partir en déplacement avec une quinzaine de joueurs seulement, au lieu des 18 autorisés par la LFP. Il espère, entre autre, récupérer au moins un milieu de terrain, un défenseur central mais aussi un attaquant pour parvenir à remplacer Edison Cavani de manière efficace. Avec seul Eric Maxim Choupo-Moting en doublure en attaque, le PSG ne pouvait pas espérer grand chose. Toutefois, cette saison, Tuchel a plutôt bien senti ses remplacements comme le rappelle Bwin au cours d’une étude. Avec 36 changements effectués, l’Allemand a remporté 17 points grâce à ses choix tactiques. Si son groupe s’étoffe l’an prochain, Tuchel aura encore une plus grande marge de manœuvres !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.