Villejuif : la marche revendicative des soignants de Paul-Brousse jusqu’à Ivry

0
14
Villejuif : la marche revendicative des soignants de Paul-Brousse jusqu’à Ivry

Une vingtaine d’hospitaliers en colère ont formé un cortège direction Charles-Foix, trois kilomètres plus bas. L’action du syndicat SUD-Santé visait à dénoncer le mal-être du personnel de l’AP-HP.

Trois kilomètres à pied pour protester. Une vingtaine de soignants en colère ont quitté l’hôpital Paul-Brousse, ce mardi matin à Villejuif, pour rejoindre leurs collègues de gériatrie à l’hôpital Charles-Foix d’Ivry. Ils s’élevaient contre le manque de personnel au chevet des patients, les « burn-out répétés » et le « stress permanent » sous les blouses blanches.

L’action, nouvelle étape de la Marche des hospitaliers lancée le 18 septembre pour dénoncer le mal-être dans les établissements de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), était initiée par le syndicat SUD-Santé. Le cortège comptait notamment des salariés du CHU Bicêtre, de Béclère à Clamart (Hauts-de-Seine), Joffre-Dupuytren à Draveil (Essonne), Cochin et Lariboisière (Paris).

« Nous voulons principalement être vus, assume Dominique Ktorza, secrétaire de la section SUD-Santé de Paul-Brousse, où exercent plus de 1 620 professionnels. Parce qu’aujourd’hui, à force de devoir tout mener de front, c’est devenu : Je te fais ton pansement et je m’en vais. On a l’impression de ne plus faire notre métier correctement. Et les soignants sont parfois plus mal en point que leurs patients… »

SUD-Santé, qui a défilé mardi dernier entre Albert-Chenevier à Créteil et Emile-Roux de Limeil-Brévannes, devrait achever son circuit le 21 novembre à l’hôpital René-Muret de Sevran (Seine-Saint-Denis).

VillejuifsantémanifestationSUD-Santémarche des hospitaliersAssistance Publique-Hôpitaux de Paris

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here