L’accent français est «so sexy» pour les étrangers

0
104

Selon une étude, le charme du «French accent» opère toujours auprès des étrangers. Pour nous, c’est l’italien.

«Voulez-vous coucher avec moi, ce soir», chantait, en français, l’américaine Patti LaBelle en 1974. La reine du rock’n’soul a eu du nez en utilisant la langue de Molière pour entonner sa proposition indécente, car l’accent français est «le plus sexy au monde». C’est le résultat d’une étude internationale, menée par Babbel, une société spécialisée dans l’apprentissage des langues grâce à ses applications. Issus de neuf pays, 15 000 utilisateurs ont répondu à un questionnaire.

 

Langue et culture, indissociable binôme

 

Cocorico ! Le résultat est sans appel : l’accent français l’emporte haut la main. Le reste du podium est complété par l’italien, qui prend la deuxième place, et l’espagnol qui s’empare de la troisième marche. Ce sont les tonalités polonaises, turques et danoises qui sont jugées «moins sexy». A l’inverse, dans l’Hexagone, nos oreilles fondent quand Monica Bellucci s’adresse à Vincent Cassel avec son accent chantant. Parmi les sondés, 40 % plébiscitent les sonorités italiennes. Le cliché du latin lover a donc la vie dure. En tout cas, l’Italie fait toujours rêver, ses restaurants, ses vins, son art de vivre, sa dolce vita… nous plonge dans un univers de séduction.

 

 

 -

 

 

 

Mais les Anglo-Saxons ont aussi la cote. Comme un symbole du sex-appeal américain, le célèbre accent de l’actrice Jean Seberg, vendeuse du «New York Herald Tribune» à la criée sur les Champs-Elysées dans «A bout de souffle» de Jean-Luc Godard, qui fait fondre Bébel, recueille tout de même 23 % des suffrages. Quant à l’espagnol, il est tout de même mentionné par 18 % des personnes interrogées par le sondage. Le charme du pays d’Almodovar opère encore.

 

Seul bémol — et de taille — mentionné dans l’étude, 91 % des sondés reconnaissent «avoir manqué quelque chose parce qu’ils ne connaissaient pas la langue locale». Ainsi, un sur cinq estime qu’il n’a pas pu prendre les bonnes directions pour s’orienter. Conséquence, 92 % d’entre eux avouent que cela les a «motivés pour apprendre cette langue». Films, chansons, séries, tout est bon pour habituer ses oreilles aux bruits du monde. Sans jamais perdre notre convoité accent «so frenchy». Mais sans en faire trop… au risque de passer pour ce balourd franchouillard d’OSS 117.

 

Notre langue est mélodique

 

Comment expliquer que le français charme autant les oreilles du reste des habitants de la planète ? Un des éléments de réponse est lié à la musique propre à notre langue.

 

Emer Corrigan, spécialiste des langues chez Babbel, observe qu’en français, «les syllabes sont accentuées et douces. Les sonorités sont faciles à écouter. La langue de Molière sonne donc comme une mélodie aux oreilles des étrangers. C’est pour cela que les étrangers l’apprécient tant».

 

D’autres langues ont le même profil. «L’italien lui aussi est mélodique. C’est un de ses atouts. Il chante un peu plus que l’espagnol. La langue de Cervantès utilise des sons un peu plus durs », ajoute-t-elle. Le charme du français est aussi lié à l’univers culturel qui lui est associé. Il ne s’agit pas seulement de l’accent, mais aussi de la langue. Les deux sont liés. «Quand un étranger entend la langue de Molière, il imagine Catherine Deneuve, la gastronomie, les monuments…, c’est vraiment un atout en plus.»

 

Tanguy Lyonnet  Le Parisien

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here