Nicolas Hulot veut porter plainte pour diffamation contre le magazine « Ebdo »

0
36
Nicolas Hulot veut porter plainte pour diffamation contre le magazine « Ebdo »

Nicolas Hulot veut porter plainte pour diffamation contre le magazine « Ebdo »

Trois jours après la publication d’un article sur des accusations de violences sexuelles à son encontre, le ministre de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a demandé à ses avocats de déposer une plainte en diffamation contre le magazine Ebdo, ont fait savoir ces derniers, lundi 12 février.

« Nous avons reçu pour instruction, Jacqueline Laffont et moi, de lancer cette procédure en diffamation », a déclaré Me Alain Jakubowicz. « Je pense qu’elle sera déposée d’ici la fin de la semaine », a précisé de son côté Me Laffont. La direction d’Ebdo n’a pas souhaité réagir avant de connaître le contenu de la plainte.

La veille de la publication, Nicolas Hulot avait tenu à démentir, sur BFM-TV, des rumeurs « ignominieuses ». Interrogé sur une plainte pour agression sexuelle, il avait reconnu son existence, précisant qu’elle avait été déposée en 2008 par une jeune femme « majeure », concernant « des allégations remontant à 1997 », et qu’elle avait été classée « sans suite ».

Le parquet de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) a confirmé, jeudi soir, le dépôt d’une plainte, le 11 juillet 2008, à l’encontre de M. Hulot, pour un fait commis, selon la plaignante, « onze ans auparavant, alors qu’elle était déjà majeure ». A la suite de cette plainte, « Nicolas Hulot a été entendu dès le 29 août 2008 sur ces faits par les gendarmes de la brigade de recherches de Saint-Malo », a précisé la procureure de la République de Saint-Malo, Christine Le Crom.

Un article « irresponsable »

Pascale Mitterrand, petite-fille de François Mitterrand et fille de Gilbert Mitterrand, a fini par reconnaître être l’auteure de cette plainte. Son nom « a été associé contre son consentement à une tempête médiatique visant M. Nicolas Hulot. Elle-même et sa famille ne cautionnent en aucune manière la publicité » donnée à cette affaire, a écrit l’intéressée dans un communiqué transmis vendredi à l’Agence France-Presse par Me Michel Dufranc, bâtonnier du barreau de Bordeaux, et avocat de la famille.

Figure-clé du gouvernement et atout politique de taille pour Emmanuel Macron sur le terrain de l’écologie, Nicolas Hulot a reçu dès jeudi l’appui immédiat et au diapason de l’exécutif. Le premier ministre, Edouard Philippe, a ainsi adressé « un message de soutien » à son ministre.

Dans une tribune, publiée par Le Journal du dimanche (JDD), la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a qualifié d’« irresponsable » l’article du magazine Ebdo.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here