Le coup de blues de Darmanin au gouvernement

0
77
Le coup de blues de Darmanin au gouvernement

Gouverner la France donne-t-il le bourdon ? Après les confidences de Nicolas Hulot, c’est au tour de Gérarld Darmanin de faire part de son blues à Bercy. Dans une interview accordée à la revue Charles mercredi 10 janvier, le ministre de l’Action et des Comptes publics ne verse pas dans la langue de bois : « Je ne suis pas extrêmement heureux. Je ne suis pas malheureux, mais c’est un moment de ma vie… » lâche-t-il.

L’ancien maire de Tourcoing ne semble que très peu goûter aux contraintes inhérentes à sa fonction. Suivi au quotidien par des agents de sécurité, le trentenaire peut enfin profiter de la solitude entre les quatre murs de son logement de fonction. Cet appartement ne trouve pas grâce à ses yeux. Il critique en effet les « étiquettes impersonnelles sur tous les meubles ».

Lire aussi : Gouvernement : l’incroyable destin de Gérald Darmanin

« Après mon expérience gouvernementale, j’arrêterai »

Une lassitude qui pourrait le conduire à renoncer à sa carrière politique ? Peut-être. « Je l’ai déjà dit, je ne veux pas être président de la République. Je suis sûr qu’après mon expérience gouvernementale, j’arrêterai », assure Gérald Darmanin. Et de poursuivre : « J’ai été maire d’une grande ville, je suis ministre de la République, je présente le budget de la nation. C’est bon, je suis satisfait. » Mais le conseiller régional des Hauts-de-France n’insulte pas l’avenir et ne ferme pas la porte à un maroquin à l’Intérieur, aux Affaires étrangères ou, pourquoi pas, la métropole de Lille.

Lire aussi Fillon, Sarkozy, Juppé… Darmanin se souvient de l’ancien monde

La plupart de ses projets se trouvent toutefois très éloignés des ors de la République. «  J’ouvrirais un restaurant, je monterais une boîte avec un pote, j’adorerais monter un bar à vin à Sienne, par exemple », se prend-il à rêver dans les colonnes de la revue. Comme un certain Jérôme Lavrilleux, qui, douché par l’affaire Bygmalion, ambitionne d’ouvrir des gîtes dans le Périgord.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.