Conférence nationale des territoires : les cinq raisons de la colère des élus locaux

0
91
Conférence nationale des territoires : les cinq raisons de la colère des élus locaux

Après un an de relations houleuses avec le gouvernement, les associations des maires, départements et régions de France dénoncent « une politique de réforme hors-sol » et boycottent la Conférence des territoires. Passage en revue des points de tension.

Demande de maîtrise budgétaire

Le gouvernement demande aux collectivités de s’engager à limiter la hausse de leurs dépenses de fonctionnement à 1,2 % par an. Sur les 322 collectivités les plus importantes, celles dont les dépenses annuelles dépassent les 60 millions d’euros, 228 – soit 70 % – ont signé le contrat de maîtrise des dépenses. Mais les trois associations d’élus y voient une «mise sous tutelle financière». C’est un «diktat» pour le président de l’AMF, François Baroin, «vous n’avez pas d’autre choix que de signer».

» LIRE AUSSI – Contrat État/collectivités: «Le compte n’y est pas»

Limitation de vitesse à 80 km/h

Les …

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.