Vincent Lindon : comment aime-t-il travailler ?

0
483

Si vous souhai­tez séduire Vincent Lindon, ne lui donnez pas l’im­pres­sion que c’est dans la poche. Moins c’est gagné, plus ça le tente. C’est lui-même qui a fait cette confi­den­ce…

Face à la diffi­culté, certains perdent leurs moyens ou se démo­tivent. Pour Vincent Lindon, c’est l’in­verse. Quand tout va bien… il s’en­nuie ! Du moins, dans sa vie profes­sion­nelle.

Actuel­le­ment à l’af­fiche du film Rodin de Jacques Doillon, un long-métrage qui retrace la vie et la carrière du célèbre sculp­teur Auguste Rodin, Vincent Lindon a accepté de se confier sur son parcours à lui et a fait cette éton­nante confi­dence.

>>> Vincent Lindon a été l’as­­sis­­tant de Gérard Depar­­dieu : des anec­­dotes savou­­reuses 

 « Quand je pense à mon parcours, plus on me fait mal, plus on m’hu­mi­lie, plus je vais loin. Comme si c’était un stimu­lant », a-t-il expliqué au micro d’Europe 1 dans l’émis­sion Il n’y a pas qu’une vie dans la vie. En clair, quand c’est trop faci­le… ça ne l’in­té­resse pas !

« J’aime qu’on me refuse. Plus il y a d’obs­tacles – c’est un peu comme Super Mario – plus je me faufile. Quand ça se passe bien, je m’en­dors », a-t-il ajouté. Ça tombe bien. Pour se sentir crédible dans la peau d’Au­guste Rodin, Vincent Lindon a dû énor­mé­ment travailler. Aussi a-t-il sculpté 4 ou 5 heures durant plusieurs mois afin de maîtri­ser un mini­mum les gestes.

>>> PHOTO Suzanne, la fille de Sandrine Kiber­­lain et Vincent Lindon, donne tout pour Vogue 

« Une façon de croire à un person­nage, c’est de montrer en quelques gestes assez rapides et radi­caux qu’on tient bien le métier en main », a-t-il déclaré. C’est un peu comme la barbe. Vincent Lindon a laissé pous­ser la sienne durant la prépa­ra­tion du film. « Ça m’a permis de ne pas trop quit­ter Rodin », a-t-il conclu. 

Source

http://www.peoplenolimit.fr/feed/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.