La Maison Blanche appelle Brigitte Macron par son nom de jeune fille et omet de citer le mari du Premier ministre du Luxembourg

0
5759

Entre les « fake news » mises en avant par Kellyane Conway et les crises de colère de Sean Spicer en pleine confé­rence de presse, l’équipe de commu­ni­ca­tion de Donald Trump a la Maison Blanche fait fréquem­ment l’objet des moque­ries de la presse améri­caine et parfois même de ses critiques les plus acerbes. Le dernier faux pas en date des commu­nity mana­gers du compte Insta­gram offi­ciel de la Maison Blanche ne risque pas d’amélio­rer la situa­tion. Ce week-end, l’équipe en charge des réseaux sociaux du président améri­cain a en effet publié un cliché de la rencontre des épouses des chefs d’Etats et de gouver­ne­ments des pays membres de l’OTAN, orga­ni­sée jeudi à Bruxelles. En légende, elle a indiqué la présence de Brigitte Trogneux.

Dans son poste, l’équipe de commu­ni­ca­tion a en effet ‘oublié’ de donner à la première dame de France le nom de famille de son mari. Emma­nuel Macron a pour­tant bien épousé Brigitte. C’était il y a dix ans, au Touquet, et depuis, l’épouse du président de la Répu­blique porte son nom de famille. Un faux pas pareil semble inima­gi­nable pour toute admi­nis­tra­tion qui se respecte, tant le proto­cole de ces événe­ments est milli­mé­tré. De quoi lais­ser imagi­ner que l’erreur n’en est pas une mais que ce post relève davan­tage de la pique diplo­ma­tique.

Notons au passage qu’une personne impor­tante a quant à elle complè­te­ment été omise de la légende publiée par la Maison Blanche. Alors qu’il appa­raît clai­re­ment sur le cliché mis en ligne sur Insta­gram, debout juste derrière Mela­nia Trump, Gauthier Deste­nay est absent de la liste des personnes censées avoir été photo­gra­phiées ce jour-là. Le staff de la Maison Blanche aurait-il volon­tai­re­ment omis de citer le nom du mari du Premier ministre luxem­bour­geois Xavier Bettel? C’est en tout cas ce qu’estiment de nombreux inter­nautes, convain­cus par l’idée que les valeurs conser­va­trices promues par Donald Trump sont à l’origine de cet oubli volon­taire. Ian Brem­mer, le jour­na­liste du Time à l’origine de la décou­verte du post Insta­gram, semble sur la même longueur d’onde que la Toile. « La Maison Blanche refuse de citer le premier mari du Luxem­bourg dans la photo. Quel est le problème avec ces gens-là? Ça me dégoûte! ». Moins de six mois après son élec­tion, Donald Trump peut ajou­ter une ligne à la longue liste des polé­miques qui constellent son début de mandat.

Crédits photos : LIONEL URMAN / BESTIMAGE

http://www.peoplenolimit.fr/feed/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.