“Honneur à Mussolini”, la banderole de la honte

0
34

Une banderole “Honneur à Benito Mussolini” a été déployée ce mercredi dans les rues de Milan, à la veille du jour de la fête de la libération en Italie. Les auteurs des faits seraient un groupe ultra de la Lazio Rome.

Le racisme, ce fléau qui gangrène le football italien et continue de défrayer la chronique. Ce mercredi, à la veille du jour de la fête de la libération en Italie, un groupe d’environ soixante-dix néo-fascistes ont déployé une banderole “Honneur à Benito Mussolini” au niveau de Piazzale Loreto, lieu emblématique de Milan. Ces individus ont également chanté des slogans fascistes durant quelques minutes, le tout accompagné de saluts nazis, avant de quitter les environs.

La signature “IRR” laisse présager qu’il s’agit des “Irriducibili”, groupe ultra de la Lazio, en déplacement en Lombardie pour assister à la demi-finale retour de la Coupe d’Italie, face à l’AC Milan (0-0 à l’aller), explique Milano Repubblica. Alors que la police italienne a d’ores et déjà ouvert une enquête, le maire de Milan, Beppe Sala, a lui réagi sur son compte Facebook indiquant que “Milan est et restera toujours une ville profondément antifasciste “. Ce nouvel épisode rappelle surtout à quel point le football transalpin reste hanté par ses vieux démons.

C’est donc dans ce contexte déplorable que l’AC Milan et la Lazio se retrouvent ce mercredi soir à San Siro (20h45), où 4000 Romains sont attendus dans le parcage visiteur. Un match qui s’annonçait déjà bouillant après le chambrage peu inspiré de Tiémoué Bakayoko, lors de la victoire en championnat des Rossoneri contre les Biancocelest (1-0). En effet, l’ancien Monégasque est depuis la cible de chants racistes de la part de certains supporters romains, comme ce fut encore le cas la semaine passée, durant Lazio-Udinese, quatre jours après la scène du maillot.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.