Accueil Economie Pourquoi les recours aux prud’hommes chutent

Pourquoi les recours aux prud’hommes chutent

0
184
Pourquoi les recours aux prud’hommes chutent

Le nombre de procédures a fortement reculé sous l’effet conjugué de la loi Macron et des ordonnances réformant le Code du travail. Il devrait encore continuer de baisser en 2018.

C’était le point noir sans cesse évoqué par les investisseurs étrangers lorsqu’ils évoquaient la France. C’était aussi la bête noire de tous les employeurs, en particulier les plus petits. Le recours aux prud’hommes était un sérieux point de blocage. C’est pourquoi l’introduction d’un  barème obligatoire aux prud’hommes, qui fixe le montant des dommages et intérêts perçus par le salarié en cas de licenciement abusif de la part de son…

Vous avez consulté les 2 articles offerts ce mois-ci
Inscrivez-vous gratuitementpour lire cet article

Ou remplissez les champs ci-dessous

champs obligatoires*

-->

Pour l’envoi de vos identifiants

6 caractéres minimum

Pour bénéficier d’une expérience éditoriale personnalisée,
vous pouvez renseigner les informations de votre choix :

La validation de votre inscription vous inscrit automatiquement à des Newsletters et vaut acceptation des Conditions Générales d’Utilisation et des Conditions Générales de Ventes. Vous êtes susceptibles de recevoir des offres commerciales du Groupe Les Echos ou de sociétés partenaires pour des produits et services analogues à ceux que vous avez commandés. Si vous ne le souhaitez pas, cochez la case ci-contre.

Déjà inscrit ?

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.