Hostiles – la critique

0
59
Hostiles – la critique

Si vous aimez les grands westerns d’antan, ne manquez pas ce classique instantané du genre.

Le synopsis

En 1892, le capitaine de cavalerie Joseph Blocker, ancien héros de guerre devenu gardien de prison, est contraint d’escorter Yellow Hawk, chef de guerre Cheyenne mourant, sur ses anciennes terres tribales. Peu après avoir pris la route, ils rencontrent Rosalee Quaid. Seule rescapée du massacre de sa famille par les Comanches, la jeune femme traumatisée se joint à eux dans leur périple.

La bande-annonce

La critique

Western crépusculaire aux images-chocs, « Hostiles » est un film âpre qui scrute le thème de l’acceptation de l’autre. Scott Cooper (« Les brasiers de la colère ») suit avec retenue un ancien militaire (Christian Bale, monolithique et parfait), obligé de ramener chez lui un chef indien qu’il a longtemps combattu. Maîtrisé, souvent impressionnant dans sa violence brute, voilà un grand film humaniste. La belle surprise du mois au cinéma.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.