Ghostland – la critique du film avec Mylène Farmer

0
122
Ghostland – la critique du film avec Mylène Farmer

Mylène Farmer fait son grand retour au cinéma dans un film d’horreur réussi, récompensé du Grand prix du dernier Festival du film fantastique de Gérardmer.

Le synopsis

Suite au décès de sa tante, Pauline et ses deux filles héritent d’une maison. Mais dès la première nuit, des meurtriers pénètrent dans la demeure et Pauline doit se battre pour sauver ses filles. Un drame qui va traumatiser toute la famille mais surtout affecter différemment chacune des jeunes filles dont les personnalités vont diverger davantage à la suite de cette nuit cauchemardesque.

La bande-annonce

La critique

Vingt-trois ans après « Giorgino », Mylène Farmer revient au cinéma. Elle incarne une mère franco américaine qui s’installe dans une étrange maison, accompagnée de ses filles, Beth, qui rêve d’écrire des thrillers (Crystal Reed), et Vera (Anastasia Phillips). Mais, très vite, le trio va se retrouver plongé dans une folie meurtrière sanglante. Maître des films d’épouvante, Pascal Laugier signe un « Ghostland» qui saura vous coller au siège. Et permet à Mylène Farmer de montrer toute l’étendue de son talent d’actrice. Benjamin Locoge

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.